Seuls les légumes sur la table : est-ce bon ou mauvais ?

légumes photo

1 La nutrition végétalienne abolit la viande, le poisson, les œufs, le lait et les produits laitiers. Les mérites ?
Ils sont présents lorsqu’ils sont fixés par un médecin qui les connaît bien et qui peut avoir des effets positifs sur le bien-être. Fondamentalement, en fait, elle est très déséquilibrée et comporte de graves risques si elle est appliquée avec le système de bricolage, de façon indépendante, comme c’est le cas dans 99 % des cas.

Rendez-vous sur https://www.tablebasserelevable.fr pour retrouver les meilleurs choix de tables basse relevable.

C’est un régime qui ne peut être valide que s’il est correctement planifié avec l’aide d’un expert en nutrition capable d’indiquer et de contrôler quels aliments sont appropriés pour compenser les carences en vitamines et en protéines. Chaque individu est différent et a des caractéristiques différentes, donc le régime végétalien doit aussi être personnalisé. Ce régime ne doit pas être pris à la mode car il peut avoir des effets délétères.

2 Quels sont les éléments suivants
les inconvénients de ce régime ?
Tout d’abord, le risque de pénurie d’énergie. De plus, les aliments qui la composent sont pauvres en vitamine B12, essentielle au tissu nerveux et à la fabrication des éléments sanguins. L’une des conséquences les plus dramatiques est l’anémie. Le calcium et le zinc sont également fournis en quantités insuffisantes. Le calcium, par exemple, est présent dans la nature dans les aliments d’origine animale qui y sont complètement éliminés. Ni viande, ni poisson, ni même œufs, ni lait, ni produits laitiers. Enfin, l’apport en protéines est faible. Ceux d’origine végétale ne contiennent pas les acides aminés essentiels dans un mélange équilibré pour l’homme. Il s’agit de huit substances qui sont utilisées pour construire les briques de tous les tissus de notre corps.

3 Y a-t-il des étapes de la vie où le régime végétalien, s’il n’est pas appliqué correctement, est particulièrement nocif ?
Bien sûr, les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées ne devraient pas l’utiliser à moins d’être suivis par un spécialiste capable de corriger les déséquilibres qui résultent de l’absence de certains facteurs nutritionnels très nécessaires dans des conditions physiques particulières.

4 Les fibres végétales et les graisses insaturées sont précieuses pour notre corps. Les avantages ?
En général, tout type de régime, végétalien ou végétarien, basé sur un apport élevé en fibres végétales et la prévalence de graisses insaturées non nocives et la réduction des calories, conduit à un comportement alimentaire plus sain. Des principes que le monde occidental semble avoir oubliés, comme en témoigne l’augmentation de la surcharge pondérale de la population et les problèmes d’obésité. Nous devrions être capables d’assimiler l’enseignement sain des végétaliens.

5 Mais le régime végétalien peut-il aussi être considéré comme un véritable régime minceur ?
Ce n’est certainement pas le bon outil pour perdre du poids car le régime végétalien est un régime très pauvre en nutriments de base. Malheureusement, la plupart des gens l’utilisent pour perdre du poids ou pour maintenir un comportement écologique, ou simplement pour répondre à l’appel de la mode. En d’autres termes, au fil des siècles, le régime végétalien a perdu sa valeur philosophique et nous est revenu avec d’autres significations.

6 Y a-t-il des raisons qui pourraient convaincre un spécialiste de le prescrire ?
D’un point de vue scientifique, il y a encore un large débat. Les spécialistes ont pour tâche d’indiquer une alimentation équilibrée, très éloignée des habitudes de la population occidentale, mais qui ne peut même pas être pleinement assimilée à la philosophie végane.